Sélectionner une page
Rompre ou rester
21 août 2019

Vous êtes avec quelqu’un depuis quelque temps, les choses se passent « bien » mais vous n’êtes pas totalement convaincu-e par cette relation. Vous n’avez rien à lui reprocher (rien de très rationnel en tous cas…) mais ce n’est pas la grande passion. Vous envisagez de rompre. Si cette personne n’est pas l’amour de votre vie, autant quitter le navire avant que les choses deviennent trop sérieuses… Il y a peut-être quelqu’un d’autre qui vous attend, avec qui vous n’aurez pas tous ces doutes… Si c’est une situation récurrente pour vous, il est possible que votre peur de l’engagement saborde vos chances de construire une relation durable.

Vous ne croyez peut-être plus au mythe du Prince Charmant (ou de la Princesse Charmante) mais est-ce qu’au fond de vous, il n’y pas l’espoir qu’il existe une personne faite pour vous ?

C’est une idée qui console quand on quitte une relation où on s’est beaucoup investi et qui, en dépit de notre amour et de nos efforts, n’a pas marché. « C’est parce que ce n’était pas la bonne personne, voilà tout ».

Sous-entendu, il y a quelqu’un d’autre « de mieux », de plus compatible, qui nous attend, quelqu’un avec qui ce sera facile, quelqu’un qui comprendra instantanément nos besoins, quelqu’un qui donnera sens à tous nos échecs précédents, et à cette souffrance intolérable sur le moment.

Prudent-e, vous attendez de rencontrer la « bonne » personne pour vous investir à nouveau. Chaque nouvelle relation est lestée du poids de vos attentes avant même d’avoir commencé. Et plus vous avez eu d’histoires, plus cette liste sera longue.

Parfois, vous rencontrez quelqu’un qui fait battre votre coeur, et vous vous projetez, mais très vite, il/elle fait quelque chose qui vous déplaît, et vous ne pouvez plus croire que cette personne est le/la partenaire dont vous rêviez.

Alors vous arrêtez d’investir dans la relation, vous vous concentrez sur les défauts qui vous irritent, jusqu’à ce que vous rencontriez quelqu’un de « mieux », qui vous emballe davantage et ne recommenciez tout le cycle.

C’est comme ça que vous passez de relation en relation sans jamais vous engager.

Chercher la bonne personne, c’est comme chercher un diamant déjà poli dans la nature. Si vous en trouvez un, c’est le résultat d’un immense hasard. Et pendant ce temps là, vous ignorez tous ceux qui sont dans leur forme encore brute.

Il n’y a pas une personne en particulier qui est faite pour vous. Une personne « devient » la bonne. A force de vivre des expériences ensemble, de passer du temps à se découvrir, à discuter de nos désaccords (et à les dépasser).

Pour cela, il faut s’investir un minimum dans la relation.

Si vous n’en avez pas envie, si l’autre ne vous inspire pas cette curiosité et que vous ne prenez pas de plaisir à être en sa compagnie, vous avez la réponse à votre question…

Mais c’est difficile de s’investir quand l’émotion dominante est la peur : on reste toujours sur ses gardes, on ne se rend jamais vulnérable et au moindre flottement, on a envie de prendre ses jambes à son cou.

J’ai une bonne nouvelle pour vous. Personne ne peut vous faire souffrir. Jamais.
Votre souffrance vient toujours et exclusivement de l’interprétation que vous donnez à ce qui se passe autour de vous.

Si vous acceptez cette idée, ce sera plus facile de vous investir émotionnellement.

Cela ne veut pas dire que vous choisirez de rester, au bout du compte. Mais cet effort est nécessaire si vous souhaitez construire la relation dont vous rêvez.

Bienvenue

Bienvenue

Vous avez des idées, des envies, des projets plein la tête, mais du mal à passer à l’action ? Vous êtes au bon endroit !

Vous découvrirez comment dépasser le stress, le doute et la procrastination, accéder à vos talents cachés et créer tout ce dont vous rêvez 🖤

Kasia