Se reconvertir, oui mais dans quoi ?
30 octobre 2019

 Cela fait quelques années déjà que vous travaillez pour la même entreprise et vous avez l’impression d’avoir fait le tour du poste. Vous aimeriez passer à autre chose mais vous ne savez pas vraiment quoi. Peut-être que c’est votre entreprise qui vous pousse vers le départ, ou bien vous êtes sans activité en ce moment, et vous vous demandez quelle sera votre prochaine étape de votre carrière. De toute façon, travailler quarante ans dans la même boîte devient de plus en plus rare. « Alors, tu veux faire quoi plus tard ? » Et vous qui pensiez que vous en aviez fini avec cette maudite question! Voici quelques conseils pour vous aider à découvrir votre prochaine incarnation professionnelle.

Posez vous les bonnes questions

Faire un bilan de compétences ou se faire coacher dans ces moments de transition est un bon point de départ (en toute subjectivité 😛). Toutefois, n’attendez pas des réponses magiques, même si ce serait parfois bien pratique si quelqu’un pouvait nous dire une fois pour toutes pour quel métier nous sommes faits. C’est une décision que personne ne peut prendre à votre place.

Et si vous ne le savez pas ? Ne vous arrêtez pas à ce constat et continuez de creuser.

Voici quelques questions à vous poser avec un carnet et un stylo :

Quel poste accepterais-je si je n’avais pas besoin de gagner de l’argent ?

Qu’est-ce que je ferais si je n’avais pas peur de me planter ?

Qu’est-ce qui me fait peur et envie à la fois ?

Combien d’argent ai-je envie de gagner par mois ? Que faudrait-il que je propose pour gagner plus ? Qu’accepterais-je en échange de gagner moins ?

Qu’est-ce que je pourrais faire même sans être payé ?

Qu’est-ce qui  me vient naturellement ? 

    Suivez votre curiosité

    A l’issue de ce questionnaire, vous avez peut-être des pistes mais rien qui ressort particulièrement. Vous aimeriez être de ceux qui ont une passion bien identifiée et qui n’attendent que l’opportunité de se lancer. Pourtant, transformer sa passion en métier n’est pas toujours une bonne idée (voir un article précédent).

    Dans son livre Big Magic, Elizabeth Gilbert explore l’idée que la passion est « overrated ». Elle propose de la remplacer par la curiosité. Après tout, on n’aime que ce qu’on connaît, et pour apprendre à connaître, il faut avoir la curiosité d’aller chercher quelques informations.

    Quels secteurs / domaines vous intéressent assez pour vous donner envie d’en savoir plus ? Choisissez-en 3 max et menez votre enquête.

    Faites des tests terrain

    Ne vous contentez pas de savoirs théoriques pour autant. Le meilleur moyen de savoir si quelque chose vous convient, c’est encore de la tester !

    Longtemps j’ai rêvé d’être journaliste, et puis, j’ai décroché un stage d’été dans un grand journal. Là, j’ai compris que l’idée que je me faisais de ce métier ne correspondait pas tout à fait au quotidien de la profession. Ce reality check m’a fait gagner beaucoup de temps et je n’ai jamais regretté de ne pas avoir continué dans cette voie.

    A défaut de faire un stage, essayez de vous faire une idée concrète du métier ou secteur qui vous intéresse. Vous pouvez par exemple interroger des personnes qui font ce que vous rêvez de faire, passer des entretiens pour échanger avec les RH d’une entreprise qui vous plaît, voire accepter des missions en deçà de vous compétences réelles, juste pour voir l’envers du décor. Quand on veut être comédien-ne, on commence souvent par faire de la figuration. Demandez-vous quel serait l’équivalent de la figuration dans votre « secteur » et commencez par-là.

    Vous sentirez assez vite si vous avez envie de persévérer ou non.

    Pour finir, souvenez-vous que vous écrivez votre propre histoire. Un projet professionnel, c’est un peu comme une histoire d’amour. Personne ne peut vous dire par avance si ça va marcher ou non. Pour cela, il faut se lancer ! 

    Et si vous voulez en parler, vous savez où me joindre 🙂 kasia@allislove.fr 

    Pin It on Pinterest

    Share This